“Lorsqu’une société passe d’un système technique à l’autre son rapport à la nature change : elle découvre de nouvelles possibilités, elle rencontre aussi de nouveaux dangers. Des phénomènes d’émergence s’enchaînent en cascade : au plan technique dans les équipements, au plan économique dans les marchés et les organisations, au plan sociologique dans les rapports entre classes sociales et entre personnes.
La modification des conditions de l’action contraint les institutions à faire parmi leurs traditions, habitudes et valeurs un tri qui ne va pas sans délai ni conflits : les émergences se chevauchent alors dans un désordre qui confine parfois à l’absurde. Placer dans une perspective historique l’informatisation et ce que l’on appelle « le numérique » aide à interpréter ce qui se passe aujourd’hui.
> Le siècle de la troisième révolution industrielle (Michel Volle)